Rechercher un produit

Une enveloppe étanche


Le respect d'une valeur d'étanchéité à l'air selon la nature de la réglementation ou les objectifs d'isolation à respecter, est devenue avec l'avènement de la RT 2012, une obligation incontournable. Mais cette obligation n'est pas une contrainte car elle va vous permettre d'atteindre les objectifs fixés. En effet, à quoi servirait-il de soigner l'isolation des murs si les fuites d'air aux diverses ouvertures de la maison en faisait perdre tout le bénéfice?

 Le traitement de l'étanchéité à l'air est devenu une vraie spécialité et un passage obligé pour une isolation réussie et performante.

 L'étanchéité à l'air impacte les domaines suivants :

 - Choix du type de menuiseries (les baies coulissantes  sont en général peu performantes).

 Classement AEV des menuiseries

 La mention AEV sur une fenêtre désigne la résistance de la menuiserie aux éléments AIR EAU VENT.

 Ces trois résistances sont notées de manière croissante selon la performance de la fenêtre :

   AIR :  La perméabilité à l’air est notée de 1 (faible) à 4 (très bon).

   EAU : L’étanchéité à l’eau (pluie, intempéries) est noté sur une échelle de 9 : de 1A (très faible) à 9A (très bon). Une performance moyenne se situant autour de 4A ou 5A. Si la note est suivie de la lettre B (comme 6B par exemple), la fenêtre est sensée être installée sous une avancée de toit : seule la partie inférieure de la fenêtre a donc été testée !

   VENT : La résistance au vent est notée selon 2 critères : la résistance à la pression (en chiffre) et la déformation le fenêtre (en lettre).

  la résistance à la pression du vent est notée de 1 (faible)  à 5  (forte)

  la déformation de la fenêtre est notée de A (faible) à C (très faible)

   Des performances minimales recommandées

 Selon le lieu d’habitation, les performances attendues peuvent varier. Par exemple dans le Sud de la France on privilégiera une fenêtre résistante au vent tandis que dans le nord la perméabilité à l’air est hautement recommandée.

 De même selon la situation de l’habitation (en montagne, en ville, en bord de mer) les performances recommandées changent.